News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Wednesday, April 6, 2016

Congo Airways recoit son premier Bombardier Q400

La compagnie aérienne Congo Airways a pris possession de son premier Bombardier Dash-8 Q400, qui sera utilisé sur des liaisons intérieures.
La compagnie nationale de République Démocratique du Congo, qui avait commencé ses opérations à l’aéroport de Kinshasa-N’Djili en octobre dernier, est devenue le 31 mars 2016 nouvel opérateur du Q400, le sien « acquis auprès d’une tierce partie » étant configuré pour accueillir 76 passagers. Congo Airways doit recevoir un deuxième appareil en avril ; elle dispose déjà de deux Airbus A320 pouvant accueillir 12 passagers en classe Affaires et 138 en Economie. Le Q400 baptisé Kimpa Vita devrait être déployé vers des destinations comme Beni, Buta Zega, Bunia, et Gemena. Depuis sa base dans la capitale de RDC, elle dessert déjà Goma, Kindu, Lubumbashi, Kisangani et Kananga.

Sunday, April 3, 2016

Congo Airways : la première promotion des techniciens stagiaires en formation

Le Directeur général de la compagnie nationale d’aviation Congo Airways, Claude Kirongozi Ichalanga a procédé le mardi 15 mars 2016 dans les installations de cette société à l’aéroport de Ndjili, au lancement de la formation de la première promotion des techniciens stagiaires maison. La cérémonie s’est déroulée en présence du directeur technique Jean-Marie Lussamaki, du personnel de Congo Airways ainsi que des heureux sélectionnés. C’est un total 18 techniciens stagiaires qui vont être soumis à une formation de très haut niveau par des experts étrangers spécialisés dans ce domaine, pendant une durée de 12 mois, qui seront sanctionnés tous les trois mois par une évaluation sur 4 modules.
Dans son mot de circonstance, le Directeur général Claude Kirongozi a indiqué que Congo Airways accorde une importance particulière à la formation de ses techniciens, étant donné que la sécurité dans ses activités est l’un de ses fondamentaux. Et pour avoir cette sécurité, a-t-il souligné, il faut travailler en ayant au sein de la compagnie, une équipe de techniciens capables, compétents, bien formés et professionnels pour assurer la maintenance de son outil de travail que sont les avions et les autres matériels nécessaires à l’exploitation. Pour Claude Kirongozi, cette formation rencontre les objectifs de Congo Airways de devenir l’une des premières compagnies d’aviation en Afrique et pourquoi pas dans le monde.
Etant donné que cela fait plus d’une décennie que la RDC n’a plus été présente dans le secteur aérien à travers ses sociétés nationales, Claude Kinrongozi a expliqué que Congo Airways, de retour sur la scène, voudrait reprendre la main, en ayant une maîtrise dans les activités de maintenance de ses avions afin d’en assurer une exploitation sécurisée.