News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Thursday, July 30, 2015

Lubumbashi : inauguration de l’aéroport rénové de la Loano

Le chef de l’Etat Joseph Kabila a  inauguré, samedi 25 juillet, l’aéroport international de la Loano qui a été modernisé, à Lubumbashi (Haut-Katanga). La  piste d’atterrissage a été aménagée, la tour de contrôle construite et équipée ainsi qu’un bloc technique. Ces travaux ont été financés par la Banque africaine de développement et le gouvernement congolais, au travers la redevance Go Pass, pour un coût total de près de 65 millions de dollars américains.
Deux entreprises chinoises ont effectué ces travaux de rénovation, à savoir : China First et Sino-Hydro. D’une longueur de 3250 mètres, la piste réhabilitée est dotée d’un nouveau système de balisage lumineux, avec comme innovation, l’installation de deux rampes; l’ancien tarmac d’une superficie de 26.000 m2 a été étendue d’une superficie de 7.000 m2, offrant un total 33.000 m2 de superficie capable d’accueillir en stationnement 7 aéronefs gros porteurs.

Saturday, July 25, 2015

Congo Airways : le premier avion A320 dévoile ses couleursPhotos

Coypright Skyliner Aviaition News
Les premières images du premier Airbus A320-200, ex Alitalia, de Congo Airways baptisé"Patrice Emery Lumumba", 9Q-CLU devrait bientôt prendre la route de Kinshasa.  Le second Airbus lui devrait arriver  pour la mi-août d’après le DG de Congo Airways, Claude Kirongozi.

Voir d'autres photos plus bas.  

Thanks +RwandAn Flyer 

Thursday, July 23, 2015

Aérogare de N’djili: le ministre des transports désigne une équipe de supervision

Au terme de l’arrêté ministériel du 7 juillet 2015, Kabeya Tshikuku, Kitenge Kasongo et Vincent Futa ont été respectivement nommés Superviseur, Superviseur adjoint et Superviseur Technique de l’aérogare modulaire de Ndjili. Ils sont chargés de coordonner toutes les activités, y compris celles des sous-traitants.
A lire cette décision, la motivation du Ministre des Transports et Voies de Communication, Justin Kalumba Mwana Ngongo se justifie par la nécessité de rendre opérationnelle l’aérogare modulaire d’en garantir efficacement la maintenance, ainsi qu’un fonctionnement répondant aux normes internationales en la matière, sans la moindre dégradation.
Les assignations de cette équipe, les modalités de son fonctionnement, les liens de collaboration avec la RVA ainsi que les exigences et standards des prestations attendues des sous-traitants, sont détaillées dans le Règlement des opérations de supervision de l’aérogare modulaire de Ndjili, de quoi faire couler encres et salives dans le chef des agents et cadres de la Régie des Voies Aériennes, RVA en sigle.

Monday, July 20, 2015

Congo Airways : premier vol prévu pour le 20 août, sauf changement de nouveau

Sept ans après la cessation d'activités des Lignes aériennes congolaises (LAC), la République démocratique du Congo voit naître une nouvelle compagnie nationale.

Le 20 août prochain, Congo Airways lancera son vol inaugural depuis Kinshasa. Avec ses deux Airbus A320 achetés auprès d'Alitalia, la compagnie devrait couvrir dans un premier temps huit destinations dans le pays. D'autres, comme Bukavu, suivront après l'acquisition de petits porteurs. Si le directeur général, Claude Kirongozi, est congolais, son adjoint Jérôme Maillet est un ancien d'Air France Consulting, société chargée de gérer le lancement de la compagnie.
Le Belge Xavier Bruyndonckx a été nommé directeur des opérations. Un moment citée comme partenaire potentiel, Brussels Airlines verrait d'un mauvais oeil l'avènement de ce petit nouveau qui vient concurrencer sa filiale Korongo, laquelle n'a jamais réellement décollé (plus qu'un seul avion en activité).
Actuellement, l'essentiel du trafic aérien est assuré par les vols de la mission de l'ONU ainsi que par Korongo et CAA, cette dernière étant sur la liste noire de l'UE
Le Vif Belgium

Thursday, July 16, 2015

Aéroport de Goma : Un Fokker 50 de FlyCAA rate son décollage

Un aéronef de Marque Fokker 50 de la Compagnie Africaine d’Aviation (FlyCAA) a raté son décollage le Mardi 14 Juillet dernier à l’aéroport de Goma, a constaté l’ACP sur place. Selon les témoins, les trains d’atterrissage arrière de cet appareil ont cédé après le taxi avant le décollage pour la ville de Kisangani, chef-lieu de la province orientale.

L’appareil s’est affaissé, créant une fissure au milieu de l’appareil. D’après plusieurs sources aéroportuaires, cet appareil était en panne depuis quelques temps. Le vol de ce jour allait être inaugural après sa réparation.  L’accident s’est produit alors que l’équipe technique venait de compléter les réparations et voulait procéder aux tests finaux avant l’embarquement des passagers.  Aucune perte de vie n’a été déplorée parmi le personnel d’entretien qui prenait place abord de l’aéronef.

Avec ACP (Agence Congolaise de Presse)

Tuesday, July 14, 2015

Stupeur et scandale à Goma : la RVA suspend temporairement les vols d’Ethiopian Airways

Après le vol inaugural de la compagnie Ethiopian Airways le Vendredi dernier à destination de Goma, la stupeur s’est emparée ce Lundi 13 Jun 2015 des passagers qui avaient réservé leurs billets avec la dite compagnie.
En effet, ces derniers furent informés à travers une note informative de la RVA (Régie des Voies Aériennes)  datant du 10 Juillet dernier (même jour que le vol inaugural) destinée au ministre des transports qu’elle suspendait provisoirement la desserte de l’aéroport de Goma par la compagnie Ethiopian Airways.  Dans cette lettre, la RVA invoque les raisons de sécurité pour justifier sa décision, et qu’elle devrait procéder a l’entretien (resurfaçage) des premiers 2000 m de la piste, et considère ainsi que le vol inaugural était un vol test.  Il sied de rappeler que l’aéroport de Goma a été amputé de près de 1000 m de sa piste depuis l’écoulement de la lave volcanique de 2002. Au mois d’Avril dernier, de 600 m avaient été remis en état par la coopération allemande.  La RVA doit se charger de réhabiliter 500 m additionnels.

                                     Ci-dessus copie de la lettre envoyée au ministre des Transcom par a RVA

Thursday, July 9, 2015

Aéroport de Goma : Ethiopian Airlines desservira la ville dès ce Vendredi

La compagnie aérienne Ethiopian Airways desservira à compter de ce Vendredi 10 Juillet 2015 la ville de Goma à partir de son hub d’Addis Abbeba.  Elle effectuera la liaison à raison de 3 vols par semaine, soit le lundi, mercredi et vendredi.  Ethiopian devient ainsi la première compagnie aérienne internationale à desservir la capitale de la province du Nord-Kivu, et Goma devient la troisième ville en RDC à être desservi par la compagnie éthiopienne.
Cette liaison fait suite aux travaux de modernisation et d’élargissement de la piste de l’aéroport de Goma, qui était perdu près de 1000 mètres depuis la coulée de lave du volcan Nyragongo en 2002.  Suite aux travaux financés par la coopération allemande, la piste a été récemment portée a 2500 m et devrait être prolongée a 3000 m avec un éventuel financement de la Régie des Voies Aériennes (RVA).  De travaux additionnels financés par la Banque Africaine de Développement (BAD) sont en cours, avec pour objectif de rendre cet aéroport plus sécuritaire avec l’installation des balises sur la piste ainsi que des équipements de navigation aérienne.En desservant la ville de Goma, la compagnie Ethiopian s’accapare aussi d’une frange de la clientèle du Nord Kivu qui devait traverser la frontière congolaise en direction du Rwanda pour voyager avec  la compagnie RwandAir pour certains vols régionaux et internationaux.  Faudrait que la politique des prix pratiquée par Ethiopian soit compétitive et que les habitants du N. Kivu trouvent leur compte.