News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Thursday, December 18, 2014

Régie des Voies Aériennes (RVA) : signature de contrat avec l’ENAC (France) et l’OACA (Tunisie)

L’ENAC vient de signer un contrat avec le gouvernement congolais représenté par le ministre de l’industrie Remy Musungay (ministre sortant) et Mr. Abdalah Bilenge, Directeur Général a.i. de la RVA pour la formation de 272 agents de la Régie des Voies Aériennes, l’organisme chargé de la gestion des aéroports et de la navigation aérienne. L’enjeu est de donner à ces agents les meilleures compétences pour l’exploitation et la maintenance des nouvelles infrastructures et des systèmes mis en œuvre dans le cadre d’un vaste programme de modernisation de l’aviation civile congolaise.

Pour la formation générale et spécialisée, tant initiale que continue, la RVA a établi un programme global qui concerne plusieurs centaines d’agents. Ces besoins couvrent la formation des agents de la RVA et de l’Autorité de l’Aviation Civile (AAC) dans tous les domaines de compétences, à la fois techniques, opérationnelles et managériales.  Ces domaines concernent en particulier la certification et la surveillance des opérateurs aériens et aéroportuaires, la gestion et le contrôle du trafic aérien, la météorologie, le management général (droit, finances, ressources humaines), les sapeurs-pompiers, les techniciens de maintenance et l’anglais.

Monday, December 15, 2014

Congo Airways : le ministre Kalumba visite Bombardier et opte pour le Dash Q-400

Le ministre des transports Justin Kalumba Mwana Ngogo à la tête d'une importante délégation a effectué du 01 au 03 décembre dernier une visite de travail au Canada pour rencontrer les dirigeants du fabricant d'avions Bombardier.

Au cours de son séjour, le ministre des « transcom » à respectivement rencontré les dirigeants canadiens dans leurs bureaux de Toronto où ils ont eu à discuter avec ces derniers du besoin de la RDC, et spécifiquement de la nouvelle compagnie aerienne Congo Airways. C'est ainsi que le choix de la délégation congolaise s'était porté sur le turbopropulseur Bombardier Dash 8 Q-400.  Dans une configuration standard, cet appareil peut emporter jusqu'à 75 passagers, volé à une altitude de 25000 pieds, atterrir sur des courtes pistes et est réputé pour son efficacité énergétique.

Tuesday, December 9, 2014

Navigation aérienne : calibrage des équipements de navigation

Une mission exploratoire de l’ATNS (Agence sud-africaine de navigation aérienne) séjourne depuis vendredi en République démocratique du Congo (RDC) pour  une évaluation technique des équipements d’aide à la navigation aérienne implantés par la RVA (Régie des voies aériennes), en vue de leur calibrage conformément aux normes édictées par l’OACI (Organisation de l’Aviation Civile Internationale), a-t-on appris samedi 29 Novembre de la direction générale de la RVA.

La délégation des experts sud-africains conduite par  Cédric Dlamani s’est entretenue avec le directeur général de la RVA Bilenge Abdala qui a brossé à son intention le programme de réhabilitation et de modernisation des infrastructures aéroportuaires et des équipements de navigation aérienne en RDC. Le directeur général a.i. de la RVA s’est dit satisfait, à cette occasion, de la coopération technique entre l’ATNS et son entreprise matérialisée par le protocole d’accord d’assistance technique signé à Kinshasa en février 2014, sur un financement de 300.000 dollars américains du gouvernement congolais.

Sunday, December 7, 2014

Avion du gouvernement: un hublot explose en plein vol

Revenant d'un voyage au Sénégal à bord de l'avion gouvernemental où ils ont participé au Sommet de la Francophonie, le président de l'Assemblée Nationale, Aubin Minaku accompagné du ministre des affaires étrangères Raymond Tshibanda et d'autres députés ont connu la peur de leur vie lorsque le hublot extérieur de l'avion à bord duquel ils prenaient place a explosé.

L'avion gouvernemental avec son hublot eclate.  Photo TopCongo
De l'aveu de certains députés qui avaient pris place à bord de cet aéronef, près de 20 minutes après le décollage alors que l'avion volait à près de 12000 pieds, une explosion du hublot extérieur a secoue l'avion et causé une certaine panique à bord de l’appareil. Certains députés sont même allés jusqu'à dire que c’était un avion d’un autre âge.  

Dans une interview sur la chaîne publique congolaise, le commandant de bord, le pilote Bob Janssen Wimby à affirmé qu'en aucun moment il n'avait perdu le contrôle de l'appareil et encore moins exposé la vie des passagers. C'est par mesure de sécurité qu'il avait jugé bon de faire demi-tour vers Dakar. Le pilote à aussi affirme que c'était le hublot 5 qui avait explosé et que l'avion avait suivi son programme de maintenance normale, dont la dernière remonte à 2013.

Tuesday, December 2, 2014

Aéroport de Kisangani: lancement des travaux de modernisation

Le ministre des transports et voies de communication Justin Kalumba Mwana Ngongo a lance début Novembre les travaux de modernisation de l’aéroport de Kisangani-Bangboka.  Sur financement de la Banque Africaine de Développement (BAD) et d’un apport de la RDC, les travaux consisteront en un premier lieu à réhabiliter la tour de contrôle, la doter des équipements d’aide à la navigation aérienne et des télécommunications ainsi que de la construction d’un bloc technique.


Monday, November 17, 2014

Aéroport de Goma : 40 millions de dollars additionnels pour la poursuite des travaux de modernisation

Monsieur Eddy Kioni,  Administrateur Directeur Général de la Régies des Voies aAriennes (RVA), a annoncé le financement, par la Banque Mondiale, de l’ordre de 40 millions de dollars américains pour la poursuite des travaux additionnels exécutés par la société Safricas visant  ’élargissement de la piste de l’aéroport de Goma. Il a fait cette annonce à la sortie, vendredi 7 novembre, d’une visite de courtoisie au Vice-gouverneur de province du Nord-Kivu, Feller Lutayichirwa Mulwahale dansn son bureau de travail.

Selon l’hôte de l’Autorité provinciale, ce financement sollicité auprès de la Banque Mondiale par la République démocratique du Congo, est destiné aux taches telles que l’aménagement des axes de sécurité, le drainage, la tour de contrôle et la construction d’une bretelle de secours tout autour de la piste d’atterrissage.

 « L’aéroport de Goma doit atteindre les normes requises par l’Organisation internationale de l’aviation civile », a avisé Monsieur Eddy Kioni. Il  a signifié que la modernisation de l’aéroport de la ville touristique de la RDC passe par l’amélioration des conditions de sécurité à l’aéroport de Goma au vu de la position qu’occupe le chef-lieu du Nord-Kivu sur le plan du volume du fret.

Tuesday, November 11, 2014

Kasaï-Oriental : réhabilitation de l’aérogare passager pour les vols de départ

La salle d’attente de l’aéroport de Bipemba à Mbujimayi vient d’être rénovée. Le gouverneur de la province du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji, l’a inaugurée le jeudi 06 novembre, devant un grand public venu assister à la manifestation. Débutés à la première quinzaine du mois d’août dernier, les travaux ont été effectués en deux mois, a indiqué le commandant de la Régie des Voix Aériennes (RVA/Kasaï-Oriental), Joseph Ipoli Assoba, dans son allocution prononcée pour la circonstance.
Les travaux effectués pour réhabiliter cet aérogare passager départ ont eu un coût de 50 000 $ US (cinquante mille dollars américains). « Lesdits travaux ont été financés et couverts par les fonds IDEF/GO PASS » a-t-il souligné. Jadis vétuste, la salle d’attente est réhabilitée avec une capacité d’accueil de plus de 100 places, climatisée, avec un bar, un écran plat fixé au mur et des installations sanitaires appropriées, sans oublier l’équipement en sièges appropriés.  Poursuivant son allocution, Joseph Ipoli Assoba a donné le rôle et la mission de son institution, qui gère les aéroports et la sécurité de la navigation aérienne. Il s’agit d’améliorer les conditions de voyage des passagers à savoir : fluidité, sûreté ainsi que le confort dans les aérogares.
Toutefois, il reste encore à faire à cet aéroport de Bipemba.

Wednesday, November 5, 2014

Congo Airways : Air France Consulting livre son plan d’affaire

Le ministre des transports et voies de communications Justin Kalumba Mwana Ngongo à la tête d’une importante délégation congolaise a effectué récemment une visite de travail en sol français pour rencontrer les dirigeants de la firme française Air France Consulting (AFC), compagnie chargée par le gouvernement congolais pour l’accompagner dans la création de la nouvelle compagnie aérienne Congo Airways.
Pendant ce séjour, le ministre Justin Kalumba a été reçu par la représentante du groupe Air France Consulting accompagnée du PDG du groupe Air France-KLM Frederick Gagey. Conformément au mandat lui confié, le groupe AFC a remis au ministre Kalumba la version finale du plan d’affaire qui devrait permettre à Congo Airways de prendre les airs dans les mois à venir.



Monday, October 27, 2014

Sud-Kivu : un avion s’écrase près de l’aéroport de Shabunda

Deux membres de l’équipage ont été grièvement blessés dans le crash d’un avion cargo immatriculé 9Q-COT du type Let 410 de la compagnie Biega Air, samedi 25 octobre, à quelques minutes de son atterrissage à l’aéroport de Shabunda au Sud-Kivu. L’appareil s’est coupé en deux. Cet avion qui assure le transport des marchandises venait de Bukavu où il a décollé de l’aéroport de Kavumu vers 13 heures (GMT).
A 2 kilomètres de Shabunda-centre, il s’est écrasé après une heure de vol avec 1 500 kg de marchandises à son bord. Il a crashé dans une zone sous contrôle des miliciens Raïa Mutomboki.
Des sources de l’aéroport de Kavumu rapportent que le commandant de bord burundais et son copilote congolais sont grièvement blessés. Les marchandises seraient calcinées et l’appareil coupé en deux.Mais d’autres sources à Shabunda indiquent que le bagagiste de l’avion a également été blessé. Les mêmes sources rapportent que les marchandises ne sont pas endommagées et seraient placées sous le contrôle du 1010e régiment. Mais des sources militaires ne confirment pas cette information.

Thursday, October 16, 2014

CAA traîne Brussels Airlines en justice pour un avion endommage en Déc 2013

Sous le RC 109.613, la Compagnie Africaine d’Aviation (CAA) a attrait au Tribunal de Grande Instance de Gombe, la société Brussels Airlines afin d’obtenir le remboursement de toutes les dépenses effectuées lors de la réparation de son avion qui était endommagé dans la nuit du 12 au 13 décembre 2013, à l’aéroport international de N’Djili, par un engin d’assistance au sol de la société Brussels Airlines. Elle réclame des dommages et intérêts de l’ordre de 500.000 dollars, et 1 million 710.000 dollars de manque à gagner, etc. Après avoir entendu les moyens contradictoires de toutes les parties au procès, le tribunal des céans a pris la cause en délibéré. Le jugement sera rendu dans le délai légal.

Au cours de cette audience, les avocats de la partie civile CAA, ont fait savoir qu’il y a mauvaise foi dans le chef de la partie adverse pour avoir rejeté le règlement à l’amiable sollicité par leur cliente. Ils ont indiqué que, juste après cet accident, Brussels Airlines avait nié tous les faits mis à sa charge et ne veut pas réparer les préjudices causés par l’une de ses passerelles, qui avait endommagé le Boeing A 320 qui était stationné au parking de l’aéroport de N’Djili, à 23heures 33 minutes. 

Monday, October 6, 2014

Aéroport de Buta : du matériel de balisage attend toujours d’être installé

Plus de 16 tonnes de matériel VSAT remis par le gouvernement congolais en 2012 pour le balisage de l’aéroport de Buta en Province Orientale n’ont toujours pas été installées. La direction de la Régies des voies aériennes (RVA) à Buta a écrit au ministre congolais de Transport et Voies de communication pour lui demander d’ordonner d’installer ce matériel qui risque de se détériorer sans avoir été utilisé.
Ce matériel VSAT a coûté 2,5 millions de dollars américains. Il est arrivé à Buta au début de l’année 2012. Il n’attend qu’à être installé.Le commandant de la RVA à Buta affirme que cet équipement est important pour le balisage de la piste d’atterrissage et le contrôle des vols internationaux. « Grâce à ce matériel, la RVA est à même d’enregistrer le nombre et le type d’avions qui survolent le district du Bas Uélé », explique-t-il.

Le commandant de la RVA indique que ce matériel permettrait de facturer les survols de l’espace aérien congolais. « Un manque-à-gagner pour l’Etat congolais », se désole-t-il. Ce matériel est composé d’une dizaine de batteries et de plusieurs autres pièces électroniques, note la même source, craignant qu’il se détériore faute d’utilisation.  Informés, le vice-gouverneur ainsi que certains élus de la Province Orientale ont promis de rappeler le ministre du Transport et des Voies de communication sa promesse faite en avril dernier à Buta de faire installer ce matériel.

Tuesday, September 23, 2014

Kinshasa : Réunion des ministres en charge de l’aviation civile de la CEEAC

Le secrétariat général de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) est appelé à saisir le Comité de pilotage de la rationalisation des communautés économiques régionales  en Afrique centrale (Copil/Cer) pour l’organisation urgente de la concertation CEEAC-CRMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale). Cela en vue de l’aboutissement du dossier de l’Agence régionale de l’aviation civile.

C’est l’une de deux recommandations de la réunion des ministres en charge de l’aviation civile des Etats membres de la CEEAC, tenue à Kinshasa, le vendredi  29 août 2014, sous la présidence du ministre d’Etat en charge des Transports, de l’Aviation civile et de la Marine marchande de la République du Congo. Les travaux, ouverts par le ministre rd-congolais de l’Economie et du Commerce, Jean-Paul Nemoyato, représentant son collègue des Transports et voies de communication, Justin Kalumba Mwana-Ngongo, empêché, ont été clôturés par le directeur général de l’Autorité de l’aviation civile rd-congolaise, Richard Nyangwile. Cadre : la salle Virunga de l’hôtel Memling.
Les ministres présents et les délégués de ceux empêchés ont également signé la Résolution relative à la ratification des instruments de droit international et ont, par ailleurs, choisi la République du Congo pour abriter les assises de la réunion ordinaire de 2015.

Wednesday, September 3, 2014

Kasaï Occidental : l’aéroport de Kananga dote de deux véhicules anti-incendie par la MONUSCO

La Régie des voies aériennes (RVA) du Kasaï Occidental a bénéficié de deux véhicules anti-incendie de la part de la Monusco, en vue de renforcer les capacités d’intervention en cas de besoin à l’aéroport de Kananga.

La Mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) vient d’offrir, à titre gracieux, deux véhicules anti-incendie d’une capacité de 8 000 litres chacun à l’aéroport national de Lungandu à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Occidental. Hormis ces deux véhicules, la Monusco a remis également une ambulance à cet aéroport, en vue de renforcer les capacités d’intervention, en cas de besoin, renseigne l’ACP.

Thursday, August 28, 2014

Aviation aérienne : suppression de la taxe des statistiques d’embarquement en province

L’organisation a, par ailleurs, exhorté les gouverneurs de provinces à rendre compte de la gestion des fonds perçus au moyen de cet impôt ainsi que de l’affectation exclusive à des projets prioritaires à impact visible sur les populations des fonds non encore utilisés. L’Association africaine de défense des droits de l’Homme (Asadho) s’est réjouie, le 26 août, de la suppression par le gouvernement central de la taxe des statistiques d’embarquement dans les avions.

Pour l’Asadho, la suppression de cette taxe, qui était perçue au profit des gouvernements provinciaux auprès des passagers des vols tant nationaux qu’internationaux, est une réponse à son communiqué de presse intitulé « Le peuple doit savoir où vont les fonds générés par les taxes  aéroportuaires », aux termes duquel  l’ONG avait recommandé au Premier ministre de supprimer ladite taxe.« En effet, en date du 19 août 2014, nous avons appris auprès des agents de la Biac que depuis le vendredi 15 août 2014,  ladite taxe n’était plus perçue à l’aéroport de Kinshasa », a souligné l’Asadho dans son communiqué du 26 août.

Monday, August 25, 2014

RDC: l’avion de Doren Air Congo retrouvé calciné

Les débris du petit porteur de type L-410 de la compagnie Doren Air Congo, disparu depuis deux jours, quelques minutes après son décollage de l’aéroport de Kavumu à Bukavu, a été retrouvé calciné lundi 25 août dans la localité de Mulume Munene, en plein parc de Kahuzi Biega. On est toujours sans nouvelles de deux membres d’équipage et de deux passagers qui avaient pris place à bord de l’appareil.  L’avion était porte disparu depuis le samedi 23 Août dernier.
Let 410-FG similaire a celui qui s'est écrasé

Thursday, August 21, 2014

Aéroport de Goma : la Monusco offre une caserne anti-incendie à la RVA

L’aéroport international de Goma dispose désormais d’une caserne anti-incendie, don de la Mission de l’Onu pour la stabilisation en RDC (Monusco). Cette caserne remise mardi 22 juillet à la Régie des voies aériennes (RVA) comprend notamment deux véhicules de 9 000 litres chacun, une ambulance et d’autres équipements d’intervention en situation d’urgence. La Monusco a en outre formé au moins 30 sapeurs-pompiers de la RVA et de la protection civile du gouvernorat à l’utilisation de ces équipements. Elle s’est engagée à les rémunérer pendant deux ans.

Caserne anti-incendie aeroport Goma.  Copyright  +magloire paluku 

Sunday, August 17, 2014

Congo Airways: partenariat signé avec Air France Consulting pour la gestion

Les statuts de Congo Airways, la nouvelle compagnie aérienne créée par le gouvernement congolais, ont été signés vendredi 15 août à Kinshasa par les différents actionnaires en presence du premier ministre Matata Ponyo, du ministre des finances, de la ministre du portefeuille, du ministre des transports Justin Kalumba  et du representant de la compagnie Air France et de l’ambassadeur de France en RDC.  La compagnie est constituée d’un capital de près de 32 milliards et demi de francs congolais (32 435 763 766 francs congolais), soit plus de 35 millions de dollars américains. Le gouvernement congolais confie l’expertise de Congo Airways à Air France Consulting qui en assurera la gestion, à l’instar de celle de Transco confiée à la Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP), ainsi que celle de la Regie des Voies Aeriennes (RVA) confiée à la firme francaise ADPI (Aéroports de Paris).

Friday, August 15, 2014

Aéroport de Goma : travaux de prolongement de la piste de l’aéroport

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu Julien Paluku Kahongya a visité le chantier de réfection de la piste de l’aéroport de Goma le 21 Juillet dernier.  Sur place, il a pû constater que les travaux avançaient comme prévus et s’est montre satisfait de la qualité du travail fournit.
Les travaux effectués par la firme SAFRICAS, sur financement du gouvernement Allemand sont entrés dans leur dernière phase avec la pause de la couche de finition tel que l’on peut le voir dans les images plus-bàs.  Il sied de signaler qu’une bonne partie de la piste de l’aéroport de Goma avait été envahie par la lave lors de l’éruption volcanique de 2002.

Rehabilitation Aeroport Goma - Courteousy  +magloire paluku

Thursday, August 7, 2014

Aviation civile: la RDC retirée de la liste noire de l’OACI

La RDC ne figure plus sur la liste des pays à problèmes graves de sécurité dans le secteur aérien, a annoncé mercredi 30 juillet à Kinshasa, le directeur général adjoint de l’Organisation de l’aviation civile internationale/Afrique de l’Est et centrale (OACI), Gaoussou Konate.   Selon lui, la RDC a déjà résolu les deux problèmes graves de sécurité constatés par l’audit de l’OACI en janvier 2013, en procédant à l’amélioration de l’état de fonctionnement des aides à la navigation aérienne et la certification des compagnies aériennes opérant en RDC.  Le retrait depuis le début de cette année des licences d’exploitation à plus de dix compagnies aériennes dans le cadre de certification des transporteurs aériens, l’acquisition et l’installation par la Régie des voies aériennes (RVA) de nouveaux équipements d’aide à la navigation sont des mesures correctives appliquées par la RDC pour améliorer son secteur aérien. Ces mesures correctives ont été encouragées par le directeur de l’OACI pour l’Afrique de l’Est et centrale. 

Thursday, July 31, 2014

Transport Multimodal : La Banque mondiale offre 10 millions USD à la RVA

Les travaux d’une mission partielle de la Banque mondiale pour l’appui à la mise en œuvre des sous-composantes transport aérien se clôturent le 25 juillet 2014. Commencé depuis le 20 Juillet dernier, ces travaux vont aboutir par un financement d’un montant de 10 millions de dollars américain en faveur de la Régie des Voies Aériennes (RVA) dans le cadre du projet de transport multimodal. Conduite par Charles Schlumberger, spécialiste principal du transport aérien, cette mission a effectué une visite de curiosité dans les nouveaux locaux quasiment fin prêts. Ces locaux vont abriter le Centre de contrôle régional et y seront logés les équipements de sécurité et les bureaux d’approches.

Monday, July 28, 2014

Kinshasa: les agents de la Régie des Voies Aériennes en grève

Les agents de la Régie des voies aériennes (RVA) observent, depuis vendredi 25 juillet, un mouvement de grève, à Kinshasa. Selon le secrétaire général de la Force syndicale congolaise (FSC), Trésor Kapia, ces agents revendiquent principalement l’annulation de la décision du gouvernement, confiant l’assistance technique de leur entreprise à la firme française Aéroport de Paris Ingénierie (ADPI).  Dans une déclaration publiée jeudi 10 juillet, les syndicalistes affirment garder un mauvais souvenir de la gestion de leur entreprise par cette firme entre 2008 et 2010. Les travailleurs déplorent également le fait que certains experts de l’ADPI, envoyés actuellement à la RVA, seraient moins qualifiés que les cadres congolais qu’ils tiennent à remplacer dans les postes organiques de l’entreprise.

Friday, July 25, 2014

Aéroport de N’Djili: intenses activités de réhabilitation des infrastructures

Des travaux de réhabilitation de l’aéroport international de N’Djili prennent les allures d’une compétition. Même des voyageurs qui prennent souvent l’avion le soir se rendent compte de l’évolution des travaux à N’Djili-aéro.  Ces travaux sont signalés à la nouvelle tour de contrôle qui est presque finie. Là, des employés commis à la construction de ce nouveau bijou mettent la main sur les derniers détails.
Selon des informations à notre possession, des matériels sont déjà en train d’être installés. Tout cela sous l’oeil vigilant du Directeur général ad intérim de la Régie des Voies Aériennes (RVA), Abdallah Bilenge, qui souvent le soir lorsque vous réussissez à l’avoir au bout du fil, il vous balance directement prière de me rappeler car je suis entrain de tenir une réunion à N’Djili, soit surveiller de près la pause des certains matériels qui vont servir à la navigation aérienne comme le veut l’Organisation Internationale de l’Aviation Civile (OACI).

Tuesday, July 22, 2014

RVA : les travailleurs opposés à la mission d’assistance de la firme française ADPI

La délégation syndicale nationale et de l’Intersyndicale de la Régie de Voies Aériennes (RVA) est opposée à la décision du gouvernement congolais de confier l’assistance technique de cette entreprise à la firme française Aéroports de Paris Ingénierie (ADPI). Dans une déclaration publiée jeudi 10 juillet, les syndicalistes affirment garder un mauvais souvenir de la gestion de leur entreprise par cette firme entre 2008 et 2010.   Les syndicalistes indiquent que le bilan de gestion de la RVA par ADPI s’était révélé globalement négatif suite à l’échec de stabilisation des activités de leur entreprise, la mauvaise gestion criante, l’endettement excessif auprès des banques, l’atteinte à la paix sociale consécutivement au licenciement massif et abusif des cadres et agents.

Thursday, July 17, 2014

Aviation civile: FlyCAA forme ses agents à la prévention d'attentats et pirateries

La Compagnie africaine d'aviation (CAA) a organisé, du 25 juin au 2 juillet, une session de formation à l'intention de ses agents de sûreté.  La formation avait pour objectif de permettre à ces agents de se pénétrer des normes et pratiques recommandées de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI) contenues dans l'annexe 17 de la convention de Chicago. Cette convention traite de la problématique de la protection de l'aviation civile internationale contre les actes d'intervention illicites et les actes de malveillance, notamment les pirateries et les attentats.

Assurée par les instructeurs de l'Autorité de l'Aviation Civile (AAC), ladite formation était organisée concomitamment à Kinshasa, Lubumbashi dans la province du Katanga et Goma dans celle du Nord-Kivu. Dans l’ensemble, cent vingt-huit agents de sûreté de FlyCAA ont été concernés par cette session de formation. Et ils sont à présent en mesure de prévenir toute menace d'attentat et de piraterie aérienne.

Tuesday, July 15, 2014

Lubumbashi : le gouvernement du Katanga s'oppose à la fermeture temporaire de l'aéroport de la Luano

Le gouvernement du Katanga, province minière située au Sud Est de la Congo, s'est opposé à la décision de fermer l'aéroport international de la Luano à Lubumbashi durant trois jours successifs chaque semaine à partir du 1er juillet. Les autorités katangaises affirment que cette décision a été prise unilatéralement par la direction générale de la Régie des Voies Aériennes (RVA) une entreprise publique qui gère de tous les aéroports et aérodromes du pays. 

Au cours de la réunion du conseil de ministres présidée samedi par le gouverneur du Katanga, Moise Katumbi Chapwe, le gouvernement provincial estime que la fermeture de l'aéroport de la Luano pendant trois jours successifs chaque semaine aura des « conséquences graves » sur l'économie de la province et même la situation sécuritaire de cette province où des milices opèrent encore dans la partie nord. 

Wednesday, July 9, 2014

L’avion en République Démocratique Congo: tarifs scandaleux

Les experts de l’IATA (Association internationale du transport aérien) sont formels : en RDC, ce sont les commerçants qui font l’aviation. Cette vérité est toujours d’actualité et la récente surchauffe constatée dans la fixation des tarifs passagers et fret par certains exploitants aériens en est l’une des illustrations palpables.
Les mois de juin, juillet, août et septembre constituent toujours une très grande période de grands mouvements des personnes et des biens à travers les cinq continents. Les grandes vacances des écoliers et élèves, les congés annuels des parents interviennent dans les larges propositions dans l’organisation des voyages en groupes. Aucun opérateur aérien n’ose rater cette période de l’année pendant laquelle les avions sont bondés de monde. D’ailleurs, pour éviter tout désagrément, les réservations des places s’effectuent plusieurs mois à l’avance auprès des agences de voyage et de tourisme.

Tuesday, July 8, 2014

Les aéroports de N’djili et Luano (Lubumbashi) passeront sous gestion privée

Un plan social est en cours d’élaboration à la RVA, apprend-on au ministère du Portefeuille. Il devrait être fin prêt courant juin 2014 et mis en exécution en février 2015.
En septembre 2014, il sera organisé une table ronde des bailleurs des fonds pour la mobilisation des fonds en vue de réhabilitation des infrastructures de base de principaux aéroports. Il s’agit particulièrement de la N’djili à Kinshasa et Luano à Lubumbashi.
L’IDEF – une taxe de 50 dollars pour chaque voyage à l’étranger et 10 dollars pour tout vol domestique-  n’aura donc servi à rien…disons à peu de chose tant sa gestion pose problème. Une commission du Sénat l’a démontré. Hélas, personne n’a été interpellé. Pour la ministre du Portefeuille, Louise Munga qui s’est fait doter d’une nouvelle feuille de route de la réforme des entreprises du Portefeuille sur demande personnelle du Chef de l’Etat, pour sauver les meubles, des partenariats publics privés, PPP, seront mis en place pour la gestion des sites aéroportuaires de la RDC.

Monday, July 7, 2014

Aéroport de Bukavu : Atterrissage forcé d’un avion d’Air-Tropic

Un avion de marque Beechcraft, King Air 200, appartenant à une compagnie congolaise Air-Tropic, a effectué un atterrissage forcé  à l’aéroport de Kavumu à Bukavu (Sud-Kivu) vendredi 27 juin dans la matinée.  Selon le commandant de l’aéroport, le pilote  a réussi à poser l’aéronef au sol sans sortir les quatre roues restées coincées dans l’engrenage de l’appareil.
Cet  avion  en provenance de Kinshasa devait atterrir à l’aéroport international de Goma (Nord-Kivu). Mais à cinq minutes de son atterrissage, une panne technique s’est déclarée au niveau du train d’atterrissage. Après avoir consulté la tour de contrôle de l’aéroport de Goma, le pilote a été dirigé à Kavumu pour y effectuer un atterrissage forcé. Il a terminé sa course en dehors de la piste.

Thursday, July 3, 2014

RDC : une société de support aérien pour améliorer la qualité de la sécurité dans les airs


La RDC a sollicité les services d’Aéro State Service, une société de support aérien chargée, entre autres, de mettre en place un système de contrôle d’opération aérienne adéquat ainsi que d’un système d’indication météorologique fiable. L’objectif est d’améliorer la qualité de la sécurité aérienne en RDC. Les activités de cette société ont été lancées vendredi 27 juin à Kinshasa. Pour l’administrateur général d’Aéro State Service, Belvano Kaniki, une expertise fiable ainsi que du matériel approprié pourront venir à bout des maux qui rongent le secteur d’aviation au Congo Kinshasa.
 
Avec le concours de ses partenaires, Aéro State Service devrait apporter l’innovation en matière de sécurité dans le secteur aérien en RDC, a-t-il affirmé.  La société est chargée, entre autres, d’assurer le contrôle des opérations aériennes avec des Radar box qui, selon Belvano Kaniki, permettent d’avoir toutes les informations possibles, en temps réel, sur la vitesse, l’altitude et même l’immatriculation des avions qui survoleraient l’espace aérien congolais.

Monday, June 30, 2014

Kinshasa: la nouvelle aérogare de l’aéroport de N’djili sera inaugurée en octobre

La nouvelle aérogare de l’aéroport de N’djili sera opérationnelle en octobre prochain. Le ministre des Transports et Voies de communication, Justin Kalumba Mwana Ngongo, la affirmé mercredi 18 juin, lors de la visite d’inspection de ces travaux avec le Premier ministre Matata Ponyo.
La construction de cette aérogare est financée sur fonds propres du gouvernement (21 millions de dollars) et exécutée par la firme française Alpha Airport.
Cette nouvelle aérogare nationale est en train d’être construite devant l’aérogare nationale dans l’espace qui servait de parking à l’aéroport de N’djili. 

Friday, June 20, 2014

Maniema: l’aérodrome de Katinga à nouveau opérationnel


L’aérodrome de Katinga, en territoire de Lubutu, à 400 km au Nord de Kindu (Maniema) est à nouveau opérationnel, après être restée hors usage durant plusieurs années. Réhabilitée avec le financement de la Fondation Owad Bafet pour plus de 100 000 dollars américains, la piste de cet aérodrome a été officiellement inaugurée jeudi 5 juin avec un vol humanitaire parti de Goma (Nord-Kivu). 

C’est vers 12h40, heures locales, que l’avion humanitaire a atterri sur la piste de Katinga, dans une ambiance festive accompagnée par les ovations des habitants. Longue de 800 m au départ, cette piste réhabilitée, en terre battue, a été allongée jusqu’à 1 100 m sur 20 m de largeur.
Les travaux de rénovation de cette piste ont duré quatre mois et ont été exécutés par l’ONG allemande AAA, sous la supervision du Pam.
Sa réhabilitation permet de désenclaver le territoire de Lubutu qui a longtemps souffert du manque de routes et de pistes d’atterrissage.

Wednesday, June 11, 2014

Kinshasa : la RVA veut une part des recettes de la nouvelle taxe d’embarquement

Les recettes générées par la taxe statistique d’embarquement sur les vols instituée par le gouvernement provinciale de Kinshasa dans les aéroports de la capitale doivent servir au secteur du transport aérien. L’administrateur directeur général de la Régie des voies aériennes (RVA), Abdallah Bilenge a expliqué jeudi 29 mai à Kinshasa que des dispositions de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) recommandent une contrepartie des recettes générées.
La nouvelle taxe de cinq dollars américains est exigée aux passagers de vols nationaux et internationaux depuis mars.
Dans un communiqué du 19 mai dernier, l’Association africaine de défense des droits de l’homme avait exigé tout simplement la suppression de cette taxe.

Sunday, June 8, 2014

Korongo Airlines reprend ses vols domestiques

Korongo Airlines a annoncé samedi 7 juin la reprise de ses vols domestiques à destination de Kinshasa, Mbuji-Mayi et Lubumbashi. La compagnie aérienne avait suspendu ses vols domestiques le 2 juin dernier, indiquant souhaiter obéir aux prescrits de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) qui, selon elle, a déclaré les équipements d’aide à la navigation des aéroports congolais non conformes.
Dans un communiqué publié samedi, l’entreprise aérienne indique que la levée de sa mesure fait suite « à l’obtention de garanties de la Régie des voies aériennes et à un renforcement de nos procédures opérationnelles identifié en accord avec notre partenaire Brussels Airlines nous permettant d’opérer dans des conditions de sécurité optimales ».

Thursday, June 5, 2014

Aéroport de Kisangani : une firme espagnole pour réhabiliter l’aéroport

La Régie des voies aériennes (RVA) et la firme espagnole Geci ont signé mardi 3 juin un accord de partenariat pour réhabiliter l’aéroport international de Bangboka à Kisangani (Province Orientale). Les travaux devraient commencer en juillet prochain pour un coût global de neuf millions de dollars américains.
« Le contrat qu’on vient de signer entre dans le cadre de l’amélioration de la sécurité de la navigation aérienne dans tous les aéroports du Congo », a affirmé l’Administrateur directeur général de la RVA, Abdallah Bilenge.
Selon lui, les travaux vont consister en premier lieu à réhabiliter la tour de contrôle de l’aéroport de Kisangani, la doter des équipements d’aide à la navigation aérienne et des télécommunications ainsi que d’un bloc technique où des contrôleurs aériens vont travailler pour superviser tout ce qui se passe sur l’espace aérien congolais à partir de Kisangani.

Tuesday, June 3, 2014

Korongo Airlines : suspension temporaire des vols intérieurs

Suite au délai accordé par l’OACI a la Régie des Voies Aériennes (RVA) pour procéder au re-calibrage de ses instruments de navigation aérienne,  délai qui fut échu sans que le processus ne soit entièrement complété, sous contrainte, la RVA a officiellement informé les transporteurs aériens en RDC que ses équipements sont désormais considérés comme hors service.  Suite à cette décision, et conformément au respect des règles de sécurité qu’elle s’est fixée, la compagnie Korongo Airlines a décidé de suspendre temporairement tous ses vols intérieurs, à l’exception de Lubumbashi ou les équipements ILS sont toujours opérationnels, jusqu’au retour a la normale de la situation à la RVA.

Thursday, May 29, 2014

Aéroport de N’djili : l’aérogare modulaire en construction prend forme


Un mois après sa visite initiale sur le chantier de construction de l'aérogare modulaire temporaire a l'aéroport de N'djili, le premier ministre Matata Ponyo y est retourné le Vendredi 16 Mai dernier pour constater l'état d'avancement des travaux.

Non content de la lenteur observée lors de sa visite au mois d'avril dernier, le premier ministre avait déploré le retard accumulé dans l'exécution du projet et avait rappelé à l'ordre l’entreprise française Alpha Airport, maître des travaux, sur la nécessité du respect du délai contractuel.

Sunday, May 25, 2014

Aéroport de Goma : Poursuite des travaux de prolongement de la piste d’atterrissage


Piste aeroport de Goma

Les travaux de prolongement de la piste d’atterrissage de l’aéroport de Goma ont enregistré des avancées notables en vue de rétablir sa dimension traditionnelle de trois mille mètres de longueur, a annoncé le ministre des Transports et Voie des  communications, Justin Kalumba Mwana Ngongo, de passage mardi 29 avril à Goma.
Le ministre, en route pour prendre part, à Bukavu, aux assises réunissant ses collègues en charge des Transports des pays membres du Corridor central, a signifié qu’à l’heure actuelle, six cent-cinquante mètres sont déjà réhabilités, soulignant que bientôt, cet  aéroport répondra aux normes internationales imposées par  l’aviation civile. 

En dehors du prolongement de la piste, il a également annoncé la signature par la RVA et l’entreprise Safricas d’un contrat d’aménagement des voies d’évacuation des avions vers le tarmac communément appelées « taxi way ».  Ces travaux de réhabilitation exécutés dans le cadre de la coopération germano-congolaise interviennent suite à l’engloutissement en 2002 de cet aéroport par des laves dues à l’éruption du volcan Nyiragongo, et vont permettre à ce que l'aéroport de Goma reprenne son état reluisant de l'époque, a assuré le ministre Justin Kalumba. 

Source : Dépêches ACP

Thursday, May 22, 2014

Korongo Airlines : recrutement pour personnel navigant de cabine (PNC)

La compagnie Korongo Airlines procède actuellement a un recrutement pour sa liste de réserve pour le poste de personnel navigant de cabine (PNC) pour l’année 2014.  La date limite pour déposer sa candidature est fixée au 30 Mai 2014.  Espérant que ce recrutement annonce une expansion de la flotte aérienne, et de surcroit une plus grande desserte de la RDC que les passagers attendent avec impatience.  Plus de détails sur la page facebook de la compagnie aérienne : flykorongo.

Tuesday, May 20, 2014

Aéroport de N’djili: un avion d’Air France frôle la catastrophe à l’atterrissage

Un avion de la compagnie Air France, en provenance de la République française, a frôlé le dimanche 18  Mai dernier la catastrophe. Selon une source sûre, le pilote voulait déjà atterrir quand il fut désagréablement surpris par une coupure générale du courant électrique à l’aéroport international de N’Djili
Ne voyant pratiquement pas la piste d’atterrissage, le pilote va prendre tout son courage pour redécoller, en attendant que le courant ne soit rétabli dans ledit aéroport. C’est après quelques minutes que le courant va être rétabli et l’avion finira par atterrir de nouveau, au grand étonnement des passagers qui n’ont pas manqué de louer le professionnalisme et la maîtrise du pilote.

Tuesday, May 13, 2014

Aéroport de N’djili : le premier ministre visite les travaux de construction



Le premier ministre Matata Ponyo a visité le 12 Avril dernier les chantiers de modernisation de l’aéroport de N’djili.  C’est ainsi qu’il a successivement visité les travaux de construction de la nouvelle tour de contrôle, des bureaux administratifs de la RVA,  de la caserne anti-incendie, des bâtiments devant abriter la centrale électrique ainsi que le bloc technique.  Ces travaux sont effectués par la firme chinoise  Sino Hydro.  Le premier ministre s’est dit satisfait de l’évolution des travaux qui devraient  être complétés à l’échéance fixé, pour le 30 Juin de cette année.

Tuesday, May 6, 2014

Korongo Airlines : fausse rumeur sur la perte de son permis d’exploitation pour l’Afrique du Sud

Korongo Airlines, dans un communique signe par son CEO Mr Christophe Allard, tient à démentir toute rumeur faisant étant de la perte de sa licence d’exploitation pour les vols vers et en provenance de l’Afrique du Sud.  Elle rappelle que ses avions affrétés et immatriculés en Belgique sont sous le contrôle de la compagnie mère Brussel Airlines et sont conformes a toutes les normes de réglementation internationales en matière.
Cette question fut déjà soulevée en son temps, à la suite de la mesure de retrait des licences d’exploitation pour les vols internationaux aux compagnies aériennes congolaises, mesure décrétée par le ministre des transports en date du 12 Avril dernier.  Interrogé à ce sujet, Korongo nous avait déjà confirmé a travers les médias sociaux qu’elle n’était pas concernée par cette décision.  La référence à l’article peut être trouvée ici.
Pour lire le communique complet de Korongo Airlines, cliquez ici..

Tuesday, April 29, 2014

Communiqué Korongo: Reprise des vols le mardi 29 Avril 2014

Chers Passagers, Chers Partenaires,
La réparation de l’entaille dans le fuselage de notre appareil occasionnée par un véhicule d’assistance au sol est en cours de finalisation.
Nous sommes à présent en mesure de vous confirmer la reprise de nos vols ce mardi 29 Avril 2014. Nos clients concernés par les annulations de vols entre le 26 et le 29 Avril ont soit été remboursés soit rebookés automatiquement sur les vols de ce mardi 29 Avril (au départ de Johannesburg) et de ce mercredi 30 Avril 2014. Par précaution, nous vous invitons à contacter votre agence de voyage ou Korongo Airlines au +243 99 603 01 01 pour confirmer votre intention de voyage.   A Johannesburg merci de contacter Holiday Aviation +27 (0)11 289 82 70.
Lire la suite flykorongo website.

Monday, April 28, 2014

Lignes Aériennes Congolaises: les employés refusent de laisser leur compagnie mourrir

Comme elle l’a déjà démontré au paravent, la délégation syndicale des LAC (Lignes Aériennes Congolaises) expriment sa désapprobation face à la décision du gouvernement congolais, à travers le ministre des transports Justin Kalumba et la ministre du Portefeuille Louise Munga de dissoudre les LAC et de créer une nouvelle compagnie aérienne appelée Congo Airways.
Ces délégués estiment que les employés des LAC ont déjà consenti plusieurs sacrifices pour relancer l’entreprise, notamment avec un achat sur fonds propres d’un appareil de type B737-300 présentement parti pur un check-D à Perpignan en France, et dont les coûts d’entretien s’élèvent à près de 900 milles dollars, frais déjà payés par la compagnie LAC. 

Wednesday, April 16, 2014

Avec un objectif « Crash zéro ». Bientôt Congo Airways pour remplacer LAC

Face à la faillite de facto des Lignes Aériennes Congolaises, à la situation préoccupante de l’industrie aéronautique civile congolaise, par les crashes à répétition et à l’insuffisance d’infrastructures alternatives afférentes aux autres modes de transport , l’exécutif congolais a pris une double décision portant, d’une part, sur la dissolution pure et simple des Lignes Aériennes Congolaises et, d’autre part, sur la création d’une nouvelle compagnie nationale aérienne en République Démocratique du Congo.

La création d’une compagnie aérienne « Congo Airways » répond au programme d’action quinquennal du Chef de l’Etat Joseph Kabila dont le Gouvernement de la République a inscrit la création d’une compagnie aérienne nationale fiable et opérationnelle, parmi les priorités absolues.

Sunday, April 13, 2014

Trois compagnies aériennes perdent leurs licences et quatre autres sous surveillance

Dans la continuité du processus de re-certification des compagnies aériennes opérant en RDC, le ministre des transports, Mr Justin Kalumba Mwana Ngongo a annoncé ce samedi 12 Avril une série des mesures qui entrent dans l’assainissement de l’espace aérien congolais et qui se résument en 3 points:

  1. Sur recommandation de l’OACI, qui accompagne la RDC dans ce processus, le retrait du certificat de transporteur aérien temporaire à toutes les compagnies congolaises pour l’exploitation des vols internationaux.  Cette mesure devrait affecter directement les compagnies FlyCAA et Korongo Airlines pour la desserte d’Entebbe et de Johannesburg.  Par contre, dans un tweet ce samedi, la compagnie Korongo nous a confirmé qu’elle n’était pas affecte par cette mesure.  Le ministre affirme en avoir discuté avec les compagnies aériennes concernées.

Wednesday, April 9, 2014

Aéroport N’djili : Air Cote Ivoire atterit à Kinshasa

La compagnie aérienne Air Cote d’Ivoire (ACI) dessert désormais la ville de Kinshasa depuis le Mercredi  2 Avril dernier.  En effet, le vol régulier effectué à bord d’un appareil de type Airbus A319 a quitté l’aéroport Felix Ouphouet Boigny  vers 19h40 en direction de Kinshasa via Libreville.  A bord du vol prévu pour une durée de 4h30 se trouvaient non seulement des passagers ayant acquitté leurs titres de transport, mais aussi des dirigeants de la compagnie ACI parmi lesquels le PCA , le Général Abdoulaye Coulibaly, le Directeur général René Décurey,  des journalistes ainsi que des représentants des  agences de voyage.

Tuesday, April 1, 2014

Air Tanzania souhaite desservir la RDC via Kinshasa et Lubumbashi


Une importante délégation tanzanienne conduite par le ministre tanzanien du Transport Mr Harrison Mwakyembe a rencontré son homologue congolais pour discuter des renforcements des moyens  de transports entre la RDC et la Tanzanie.  Outre les discussions engagés le secteur du chemin de fer ainsi que de la navigation fluviale, le secteur aérien ne fut pas oublié.  Ainsi, la Tanzanie souhaite ouvrir une ligne directe entre Dar-es-Salam et Kinshasa, en passant par Lubumbashi.  Le service sera assuré par la compagnie Air Tanzania Corporation, dans l’attente que la RDC puisse disposer d’une compagnie aérienne nationale.  Les deux parties sont tombées d’accord qu’une révision de l’accord bilatéral de navigation aérienne qui lie les deux pays et quasi obsolète et devra être révisé pour matérialiser ces discussions.
Le ministre des transports Justin Kalunga s’set engagé à présenter le projet au conseil des ministres pour étude.  L’on s’entend à ce que l’accord puisse être signé dans les prochains mois.

Sunday, March 23, 2014

Korongo Airlines: retour de son Boeing 737 après une maintenance complète

Korongo Airlines annonce le retour de son Boeing 737-300 immatriculé OO-LTM qui était envoyé en pour une maintenance complète depuis le mois de Décembre.  L’appareil devrait reprendre ses vols incessamment.  Pendant ce temps, les vols étaient assurés par un appareil pris en location à la compagnie sud-africaine SAFAIR, avec qui Korongo a signe une entente de partenariat.

Aucune mention n’est par contre fait sur l’expansion de la flotte, ainsi que sur les investissements additionnels qui était attendus pour le premier trimestre de cette année.  On aurait crû comprendre que la situation financière déficitaire de la compagnie mère Brussel Airlines, ainsi que les réticences de certains partenaires seraient à la base de cet état de fait.  L’autre partenaire important étant le Groupe Forrest.  Affaire à suivre.

Sunday, March 16, 2014

RVA: signature d'une lettre d'entente entre la RVA et la compagnie ATNS

La compagnie sud-africaine ATNS (Air Traffic and Navigation Services) a signé en date du 19 Février dernier une lettre d'entente avec la Régie des Voies Aériennes (RVA).  Les discussions entre les deux entités ont commencé au début de l'année 2013 et portait sur les moyens de sécuriser l’espace aérien congolais.  La lettre d’entente a été signée par le Président de la compagnie ATNS Mpho Mamashela et le PCA de la RVA, Mr Emile Bongeli.

A la suite de cet accord, la compagnie ATNS devrait fournir à la RVA une assistance technique et des équipements qui aideront à améliorer les moyens de communications, de navigation ainsi que des moyens de surveillance de l'espace aérien congolais.

Sunday, March 9, 2014

RDC : dix compagnies aériennes perdent leur licence d’exploitation


Dans la continuité du processus de certification des compagnies aériennes congolaises, mené par l’Autorité de l’Aviation Civile (AAC) avec l’aide the l’IATA, nous apprenons que la Phase 2 de ce processus vient d’être complétée.  Ainsi, suite à la remise du rapport intérimaire, et sur recommandation de l’IATA, le ministre des transports Justin Kalumba Mwana Ngongo vient de signer un arrêté ministériel portant retrait des licences d’exploitation à une dizaine des compagnies aériennes, dont certaines n’étaient déjà plus en activité.  Il s’agit des compagnies suivantes:
1.      Air Baraka
2.      Cetraca Aviation Service

Thursday, March 6, 2014

Bukavu : 25 millions de dollars pour réhabiliter l’aéroport de Kavumu

Chose promise, chose faite ! L’aéroport de Kavumu va être réhabilité grâce à un financement de l’Etat de l’ordre de vingt-cinq millions des dollars Us. Telle est la substance de la lettre envoyée hier par M. Augustin MATATA Ponyo,  Premier ministre du Gouvernement de le République, aux dirigeants de la Régie des Voies Aériennes (RVA) avec copies aux instances intéressées à ce projet de la reconstruction du pays.
Selon les services de la RVA, il s’agit là d’une promesse faite aux habitants de la province du Sud-Kivu par le chef de l’Etat lors de  sa dernière tournée dans cette partie du territoire national et relayée récemment par le Premier ministre aux élus de cette province.

Thursday, February 27, 2014

Brussels Airlines voudrait attirer la clientèle du Kivu en passant par Kigali

L’Agence d’information Belga rapporte que la compagnie aérienne belge Brussel Airlines soumise à une rude concurrence par le tandem Air-France/KLM sur les lignes africaines, s’apprête à trouver une stratégie pour attirer la clientèle de l’est de la RDC, principalement des villes de Goma et Bukavu.
Il est ainsi rapporté que la compagnie belge songerait à proposer un billet unique au départ de la ville rwandaise de Cyangungu, frontalière avec celle de Bukavu et distante de 15 minutes de route afin de rejoindre l’aéroport international de Kigali

Thursday, February 20, 2014

Aéroport de Pweto : le gouverneur Katumbi inaugure la nouvelle aérogare

Après l’inauguration de sa piste d’atterrissage, le gouverneur de la ville de Kinshasa Moise Katumbi Chapwe a inauguré le Jeudi 13 Février dernier la nouvelle aérogare de l’aéroport de Pweto, baptisé aéroport Mwanke.  Il sied de signaler que la ville de Pweto est située à près de 350 Km de la ville de Lubumbashi à vol d’oiseau.  

Thursday, February 13, 2014

Congo Airways : tel sera le nom de la nouvelle compagnie aérienne congolaise

Le conseil des ministres tenu lundi 10 février 2014 à la cité de l'Unité africaine (UA) et présidé par le Premier ministre Augustin Matata Ponyo a décidé la création d'une nouvelle société nationale aérienne. Elle s'appellera Congo Airways. Pour atteindre cet objectif, le Premier ministre Matata Ponyo a chargé le ministre des Transports et voies de communication, Justin Kalumba Mwana Ngongo et la ministre du Portefeuille, Louise Munga Mesozi, d'étudier les modalités pratiques relatives à la création de cette nouvelle société nationale aérienne. Augustin Matata Ponyo a insisté sur l'achat des aéronefs performants pour éviter les erreurs du passé où les défuntes sociétés nationales aériennes n'avaient duré que l'espace d'un matin.
Le Premier ministre Matata Ponyo a invité les deux interlocuteurs à aller vite en besogne. Car, a-t-il martelé, la nouvelle société nationale aérienne doit voir le jour avant la fin de cette année 2014.