News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Tuesday, December 31, 2013

Aéroport de N’djili : fermeture temporaire suite aux incidents sécuritaires

Suite aux incidents sécuritaires qu’a connus la ville de Kinshasa ce Lundi 30 Décembre 2013, événements dus à l’attaque de quelques sites sensibles de la capitale dont le siège de la Radio Télévision Nationale (RTNC), de l’État Major des armées ainsi que de l’aéroport de N’djili, il avait été décidé de la fermeture de l’aéroport pendant toute la matinée.

Des que la situation fut rentrée sous contrôle des forces de sécurité, l’aéroport a été re-ouvert au trafic dans l’après-midi tant pour  les vols internationaux que domestiques.  Néanmoins, comme la majorité des compagnies internationales desservant l’aéroport à l’instar de Brussel Airlines, et d’Air France, ces dernières avaient décidé d’annuler tous leurs vols internationaux en partance et en provenance de la RDC.  On s’attend à un retour a la normal ce Mardi 31 Décembre, veille du jour de l’an. 

Saturday, December 28, 2013

Aéroport de Pweto : inauguration de la nouvelle piste d’atterrissage

Le gouverneur de province Moïse Katumbi Chapwe a effectué le mardi 05 novembre 2013 un aller retour Lubumbashi Pweto Lubumbashi. Le chef de l’exécutif provincial du Katanga est allé inaugurer la nouvelle piste d’atterrissage de l’aéroport national Mwanke, une œuvre de feu l’ambassadeur Augustin Katumba Mwanke.  C’est un aéroport de 2000 mètres de long et de 30 mètres de large. 
                                           
Le premier avion à se poser sur le nouvel aéroport est le MD 83 du club de football Tout Puissant Mazembe.  Par cette occasion, le gouverneur de province Moïse Katumbi Chapwe vient d’ouvrir la cité de Pweto au reste de la république démocratique du Congo et au monde.  

Monday, December 23, 2013

Le gouvernement contraint les compagnies d’aviation à baisser les prix de billet

Une semaine après avoir revu à la hausse les prix des billets d’avion pour les vols domestiques, les compagnies aériennes  congolaises sont revenues à leur tarif initial. Dans une lettre qu’il leur a adressée, le ministre de l’Économie et Commerce les a contraintes à revoir leurs prix à la baisse. Le gouvernement explique vouloir éviter la surenchère des prix pendant les festivités de fin d’année.
A la Compagnie aérienne d’aviation (CAA), le prix du billet pour le vol Kinshasa-Mbuji-Mayi qui était passé de 210 à 240 dollars américains a été baissé à 160 dollars le mercredi 18 décembre.

Wednesday, December 18, 2013

Ville province de Kinshasa: nouvelle taxe aéroportuaire sur les vols domestiques

Le gouvernement provincial de la ville de Kinshasa annonce l’introduction d’une nouvelle taxe aéroportuaire d’un montant de 5.00$ (5000 Franc congolais) à l’embarquement sur tous les deux aéroports de la ville province de Kinshasa.  La mesure prend effet à compter de ce Mercredi 18 Décembre 2013 pour tous les vols domestiques.   Aucune raison n’a été avancé dans le communiqué du gouvernorat, ni la destination et l’utilisation des fonds récoltés n’ont été clarifiées. 
Cette décision surprend dans la mesure où la gestion des infrastructures aéroportuaires ressort du pouvoir du gouvernement central et que les operateurs des compagnies aériennes se plaignent régulièrement de la lourdeur de la taxation en RDC, où les taxes avoisinent totalisent près de 50% du prix d’un billet aller-retour.
Il sied aussi de rappeler que les passagers des aéroports congolais paient déjà une taxe appelée IDEF d’un montant de 50$ pour les vols internationaux et de 10$ pour les vols nationaux,  destinée à l’amélioration des infrastructures aéroportuaires en RDC.  Wait and see!

Thursday, December 12, 2013

Aéroport de Kisangani : la société canadienne Intelcant gagne l’appel d'offre

Copyright Gregory Haudez
Le ministre des transports et voies de communications, Justin Kalumba Mwana Ngongo, a présidé récemment à Kinshasa, la cérémonie de signature d’un contrat entre la Régie des voies aériennes(RVA) et la société canadienne Intelcant.

Le contrat signé entre les deux parties porte sur la fourniture des équipements d’approches et de navigation (ILS) aux aéroports de Lubumbashi Loano et Kisangani Bangboka pour une enveloppement de trois millions quatre-vingt mille dollars (3.080.000 UDS).  Le financement des travaux est assuré par un don de la Banque Africaine de Développement (BAD) dans le cadre du Projet Prioritaire de Sécurité Aérienne (PPSA), avec une contribution du gouvernement congolais.

Sunday, December 8, 2013

Aéroport de Goma: signature du contrat pour réhabilitation de la piste d’atterrissage

Le gouvernement de la RDC par le canal du ministre des transports Justin Kalunga Mwana Ngongo a signé un contrat avec l’ONG allemande AAA (Agro Action Allemande) d’un montant de trois millions cinq cents euros(3.500.000 euros), qui consistera a la réhabilitation du tarmac et de la piste de l’aéroport de Goma dont la longueur sera portée de 2.000 m à 2.500 m en vue de rendre aisé les opérations de décollage et d’atterrissage sur cet aéroport dont une partie a été détruite par les laves volcaniques Nirangongo en 2002.  Les travaux seront effectués par la compagnie Safricas.  La durée des travaux n’a pas été communiquée.

Tuesday, December 3, 2013

Aéroport de Goma: les premiers drones de la MONUSCO décollent


Copyrighted picture
Ce Mardi 3 Décembre, la mission des Nations Unies au Congo (MONUSCO) a procédé au lancement officiel de deux aéronefs sans pilotes, autrement dit des drones, a partir de l'aéroport de Goma en présence du Chef des missions de maintien de paix de l'ONU, le français Herve Ladsous.  Autorisé par le conseil de sécurité au mois de Décembre 2012, l'appel d'offre pour la fourniture de ces appareils a été gagné par la firme italienne Selex ES, qui est une filiale de la compagnie et qui a fourni des drones de type Falco.

Les deux appareils fournis par la firme italienne serviront à surveiller la frontière entre la RDC et le Rwanda, ainsi que la frontière entre la RDC et l'Ouganda, pays frontaliers soupçonnés par différents rapports internationaux d'être les parrains de différentes rebellions qui écument l'est de la RDC et de les approvisionner en hommes et matériels.

Sunday, December 1, 2013

Aéroport de Tshikapa : un Fokker 50 de FlyCAA rate son atterrissage

Fokker 50 de FlyCAA
Il est rapporté qu’un appareil de type Fokker 50 de la Compagnie Africaine d’Aviation (FlyCAA) aurait raté son atterrissage le Jeudi 31 Octobre dernier à l’aéroport de Tshikapa au Kassai-Occidental.  Le pilote aurait perdu le contrôle de l’appareil lors de l’atterrissage et aurait ainsi quitté la piste principale pour se retrouver hors périmètre.

Quoi que l’on ne dénote aucun mort ou blessés, les passagers eux, ont eu des sueurs froides en constatant que l’appareil continuait sa course au delà de la piste mais tous furent content d’être en vie.  L’appareil aurait subi des dégâts matériels importants mais qui seraient toutefois réparables.
La presse congolaise quand à elle s’étonne du silence qui a caractérisé cet incident, car ni la compagnie FlyCAA, ni les autorités aéroportuaires de la Régie des Voies Aériennes (RVA) encore moins l’autorité de tutelle, à savoir le ministre des transports qui se bat bec et ongles pour sortir l’aviation congolaise de la situation de précarité dans laquelle elle se trouve, n’ont officiellement émis le moindre commentaire.  L’incident aurait été révélé aux députés nationaux par le président de l’assemblée nationale en plein séance des débats, et les medias ne s’accaparèrent de l’histoire qu’une dizaine des jours plus tard.