News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Friday, October 25, 2013

Brussels Airlines joue sa survie en Afrique

Toujours en difficulté financière, la compagnie belge Brussels Airlines mise plus que jamais sur le continent africain malgré la concurrence.
Le ciel de l'Afrique est plein de promesses. Selon les chiffres de l'Association internationale du transport aérien (Iata), le trafic devrait y progresser de plus de 6 % par an au cours des vingt prochaines années. Mais pour les acteurs traditionnels, qui ont des liens historiques avec le continent, ces perspectives bouleversent la donne. C'est le cas notamment pour Brussels Airlines, élevé sur les ruines de la compagnie publique belge Sabena.
Présente en Afrique depuis 2002, avec vingt villes desservies - elle en comptait huit à l'origine -, la filiale de Lufthansa réalise un tiers de son chiffre d'affaires sur place. Désormais, elle doit composer avec la montée en puissance de nouveaux acteurs très agressifs, Turkish Airlines, Emirates Airlines et Qatar Airways en tête. Mais aussi de compagnies africaines comme Ethiopian Airlines et Kenya Airways. Et, dans une moindre mesure, de compagnies low cost telles qu'Air Arabia, Kulula, Mango ou FastJet, lancée en 2012 par le fondateur d'easyJet.

Monday, October 14, 2013

Certification des compagnies aériennes congolaises: début de la deuxième phase à Goma

La deuxième phase de la certification des compagnies aériennes, des équipages et des aéronefs est en cours à en cours dans la ville de Goma (Nord-Kivu, Est de la RDC) où est arrivé jeudi 19 septembre 2013 le ministre national des Transports et Voies de communication Justin Kalumba Mwanagongo, est arrivé jeudi 19 septembre 2013 à Goma (Nord-Kivu).
La première ayant commencé à Kinshasa avec la certification de cinq compagnies aériennes avec l’appui de l’IATA, celle-ci se fait avec l’appui d’un consultant français pour vingt autres compagnies jugées « qualité moyenne ».

« La certification est un processus écrit d’assurance, de gage, de crédibilité et de confiance. Le ciel congolais rassure chaque jour qui passe et, pour cela, il faut que les compagnies aériennes se conforment à des obligations standards qui permettent d’éliminer progressivement les risques d’accident d’avion », a déclaré le ministre Justin Kalumba.


Wednesday, October 2, 2013

Kin Avia : un appareil LET 410 immobilisé à l’aérodrome de la Tshimpi suite à une crevaison

Le journal lepotentiel nous apprend dans sa parution de ce Mardi 1 Octobre qu’un avion de la compagnie aérienne Kin Avia de marque LET 410 UVP-E de 18 places immatriculé 9Q-CMA, a connu une crevaison le Lundi dernier à son atterrissage à l’aérodrome de la Tshimpi dans la ville de Matadi.  L’appareil en provenance de la ville de Boma a souffert d’une crevaison de l’un de ces pneus arrière, et est présentement immobilisé hors de la piste de l’aérodrome.

Soucieux de la situation, le gouverneur de la province du Bas-Congo, Mr Jacques Mbadu Nsitu a visité l’équipage pour s’enquérir de l’état de l’appareil et du personnel.  Il a été rassure par le commandant de l’appareil qu’il n y avait aucun problème majeur, et que cette situation pouvait arriver à tout moment étant donné que la piste de l’aérodrome n’est pas asphaltée.  La réparation de l’appareil devrait s’effectuer très incessamment.  L’asphaltage de la piste de cet aérodrome aiderait à minimiser la fréquence de ces genres d’incidents.  

A noter que Kin Avia est l’une des compagnies qui a accepté de se soumettre au processus de certification des compagnies aériennes initié par l’aviation civile congolaise, avec le concours de l’IATA.  Kin Avia compte 5 appareils de type LET 410 UVP et dessert les villes des provinces du Bas-Congo et Bandundu