News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Thursday, May 30, 2013

RVA: Signature d'un accord de livraisons d'équipements de navigation aérienne

La Régie des Voies Aériennes (RVA) à travers la cellule d’exécution du projet de transport multimodal vient de signer un contrat avec la compagnie française Thales pour la fourniture d'équipements de navigation aérienne destinée à l'aéroport de Ndjili.  Parmi les équipements à fournir, il y aurait entr'autres du matériel de mesure de distance de navigation ainsi qu'un ensemble radiophare VHF omnidirectionnel. 

Sunday, May 26, 2013

Korongo Airlines: dommages sur l’aile gauche du B 737-300 lors de son parking à Lubumbashi

Sur son site facebook, la compagnie aérienne Korongo Airlines annonce que son appareil de type Boeing 737-300 qui devait relier la ville de Lubumbashi à Kinshasa via Mbuji-Mayi, a connu un incident lors du taxi vers sa position de parking à l’aéroport de Luano à Lubumbashi dans la nuit de Vendredi 24 Mai. 

Des légers dommages ont été observés sur l’aile gauche de l’appareil qui devra subir des réparations.
La compagnie a ainsi décidé d’annuler tous les vols de ce samedi 26 Mai 2013 et pourra ainsi acheminer ces passagers vers leur destination initiale par le biais de la compagnie SAFAIR OPS Ltd, qui est un fournisseur d’aéronefs sud-africains avec qui la compagnie Korongo a un accord d’assistance.  D’après ce communiqué, les vols réguliers devaient reprendre ce dimanche.
Pour l’intégralité du communique, cliquez-ici

Thursday, May 23, 2013

Lubumbashi: la RVA appelle les compagnies étrangères à reprendre les trafics à l’aéroport de Luano

La Régie des voies aériennes (RVA) a demandé, mercredi 15 mai, aux compagnies étrangères de reprendre leurs trafics en attendant le début des travaux de réhabilitation de la piste de l’aéroport de Lubumbashi. Ces compagnies avaient suspendu leurs activités parce que cette régie avait annoncé le début des travaux de balisage pour mardi.
«Les avions étrangers n’atterrissent pas depuis hier suite à la demande de l’aéroport de fermer la piste. Cette demande est arrivée aux autorités de la RVA à Kinshasa qui doivent officiellement saisir les compagnies étrangères», a expliqué le commandant adjoint de la RVA à Lubumbashi, Samuel Semeli.

Wednesday, May 22, 2013

Air Kasai: reception d'un premier appareil de type ATR-72

La compagnie aérienne Air Kasai de propriété suedoise vient de prendre possession d'un nouvel appareil de type ATR-72 immatriculée loue a la compagnie Nordic Aviation Capital A/S.  La compagnie qui n'exploite présentement que vols domestiques et à destinations du Congo profond comme ainsi étendre son réseau domestique et renforcer sa présence dans le ciel congolais.

Voir les photos plus-bas.

Monday, May 20, 2013

Westair Benin : non-respect des horaires des vols ente Cotonou et Kinshasa




Près de quatre mois après la reprise de sess vols entre Cotonou et Kinshasa, la compagnie beninoise Westair Airlines semble éprouver des difficultés à respecter ses horaires de vols.



Contactés par la radiookapi, des passagers congolais en colère bloqués à Cotonou se plaignent de l'annulation de leurs vols sans trop d'explications.  Des problèmes techniques sur certains appareils seraient à la base de nombreux retards et annulations constatés ces dernières semaines. Certains passagers se sont fait promettre qu’ils seraient en mesure de compléter leur voyage vers Kinshasa sur des vols réguliers de la compagnie Asky Airlines pour compléter leur vol, mais sans succès.

Monday, May 13, 2013

RD Congo: Turkish Airlines sollicitée pour l’établissement de la nouvelle compagnie aérienne

Profitant de sa participation  à la conférence sur l’aviation civile Turquie-Amérique latine tenue dans la ville turque d’Izmir du 1er au 4 mai dernier, le ministre des Transports et Voies de communication, Justin Kalumba a procédé à la signature de l’accord bilatéral de navigation aérienne avec son homologue turque Binali Yildrim.



Au terme de cet accord, la compagnie Turkish Airlines pourra désormais exploiter la liaison Ankara-Kinshasa sept jours par semaine, contrairement aux deux fréquences qu’elle utilise présentement.  Jusqu'à la signature de cet accord, la compagnie turque s’était vu octroyer les droits de navigation sur base d’un mémorandum d’entente singe entre les deux états. 

Thursday, May 9, 2013

Équateur: des riverains traversent à pied la piste d’atterrissage de l’aéroport de Gemena

L’aéroport de Gemena ne remplit pas les conditions de sécurité exigées par l’Organisation internationale de l’aviation civile, affirment des pilotes sud-africains.  Des riverains traversent à pied la piste de cet aéroport à tout moment de la journée sans se soucier des possibles accidents. Les responsables de la Régie des voies aériennes (RVA) à Gemena reconnaissent cette situation et disent avoir informé leurs supérieurs.
Aeroport Gemena

Tuesday, May 7, 2013

Autorité de l’aviation civile : signature d’un protocole d’accord avec la SONAS

L’autorité de l’aviation civile congolaise (AAC) a signé 23 avril dernier un protocole d’accord avec la Société Nationale d’Assurance (SONAS) qui réaffirme le monopole de la SONAS en matière d’assurance sur tous les aéronefs immatriculés en République Démocratique du Congo.  Il sied de signaler qu’au terme de la loi 10/014 du 31 décembre 2010, en son article 157, tous les aéronefs immatriculés en RDC doivent souscrire une assurance à la SONAS.  Cette loi accorde de facto un monopole à la SONAS.
A la suite de nombreux accidents aériens qui ont emmaillé le ciel congolais, il a été constaté que certaines de ces compagnies aériennes ne sont pas immatriculées en RDC et pas assurées par la SONAS tel que le requiert la loi.  Parmi ces compagnies, on citera le cas de l’ex-Hewa Bora (Crash Kisangani en 2011) et tout récemment du Fokker 100 de la CAA (Crash Mars 2013).
La difficulté qu’éprouvait l’AAC était de s’assurer que toutes ces compagnies avaient bel et bien souscrit à une assurance par le biais de la SONAS.  A travers cet accord et l’échange des d’informations qui s’en suivra entre les deux entités, l’AAC espère qu’elle va désormais pouvoir régler cette question et ainsi garantir aux victimes congolaises une indemnisation adéquate en cas d’accident; ce qui n’est présentement pas le cas.

Monday, May 6, 2013

Une délégation de Brussel Airlines à Kinshasa confirme la poursuite du projet Korongo Airlines

En séjour en République démocratique du Congo, le Chief executive officer (CEO) de la compagnie aérienne belge Brussels Airlines, Bernard Gustin, s’est entretenu le lundi 22 avril  avec le Premier ministre, Matata Ponyo Mapon. Le CEO de Brussels Airlines a eu dans sa suite des experts belges en aéronautique civile et quelques hauts cadres de son entreprise
L’occasion était bien propice pour Bernard Gustin de réaffirmer devant le Premier ministre la grande ambition de son entreprise : celle de se recentrer davantage sur le marché national congolais, via Korongo Airlines, compagnie aérienne créée il y a une année en partenariat avec le Groupe Forrest.
Bernard Gustin a précisé que Brussels Airlines a beaucoup investi ces derniers temps puisqu’elle exploite la ligne Bruxelles-Kinshasa tous les jours. «Nous avons revu une nouvelle cabine, un nouveau produit aux meilleurs standards et nous avons également parlé du projet de Korongo. Nous sommes l’un des actionnaires du projet Korongo qui est un projet qui nous tient à cœur.

Saturday, May 4, 2013

Un airbus de la compagnie CAA rate son décollage à cause de la présence d’oiseux dans l’un des réacteurs

La radio okapi rapporte qu’un appareil de type Airbus A320 appartenant a la compagnie CAA (Compagnie Africaine d’Aviation) a raté son décollage ce Mercredi 01 Mai 2013 à l’aéroport Bangboka de Kisangani. L’appareil qui devait relier la ville de Kisangani à Kinshasa avec a son bord prés de cent passager et six membres d’équipages a dû annuler son décollage a la suite d’un incident probablement cause par la présence d’un oiseau dans l’un des réacteurs du moteur tel que le rapporte les témoins sur place.
CAA Airbus A320 Photo: Patrick Mutzenberg
 Un passager s’exprimant aux medias rapporte les faits suivants: « Quand l’avion a pris la piste d’envol nous avons commencé à rouler et à un moment donné on était à la vitesse de croisière et c’est en ce moment là qu’à l’intérieur nous avons senti une très forte secousse. Avec la vitesse qu’il y avait, les pneus ont pris feu. Le pilote a été assez brave pour essayer de récupérer la situation donc on n’est pas sorti du tout de la piste. C’est au niveau du tarmac que nous avons constaté que la situation a été assez grave au vu des gens qui étaient dehors qui attendaient voir le crash se réaliser », a expliqué un passager.

La bravoure et le sang-froid du pilote ont certainement évité une catastrophe majeure en cette journée où le monde célébrait la journée du travail. Un autre appareil de la même compagnie aérienne a été envoyé plus tard dans la soirée pour embarquer les passagers qui le souhaitaient vers Kinshasa.  L’autorité de l’aviation civile promet de se pencher sur cet autre incident qui a émaillé la semaine et quia failli coutait des vies humaines.

Wednesday, May 1, 2013

Korongo Airlines: un autre problème technique fait annuler le vol de FBM à FIH du 28 Avril dernier


La compagnie aérienne Korongo Airlines à dû annuler son vol de ce Dimanche 28 Avril dernier en partance de Lubumbashi vers Kinshasa à cause des problèmes techniques détectés sur l'appareil.  Le site de la radiookapi raconte que quelques temps après le décollage, le pilote aurait remarqué que le moteur gauche chauffait anormalement.  D’après le DG de la compagnie, Christophe Allard, la décision de ramener l’avion a l’aéroport de Lubumbashi et ainsi annuler le vol était prise non seulement pour l’intérêt des passagers mais aussi  pour protéger l’appareil ainsi que les actifs de la compagnie.